Médias-pro - protestants dans les médias

L’émergence de Médias-pro est liée à une réorganisation de l’OPM (Office Protestant des Médias) effectuée en 2008. Médias-pro gère ainsi des compétences journalistiques réparties entre un service protestant de radio, un service protestant de télévision ainsi qu’une agence de presse. Outre l’assistance logistique et la direction nécessaire à la bonne marche de cet organe, un service IT (Information Technologies) est responsable de l’infrastructure informatique et des sites internet. Médias-pro est un département de la CER, la Conférence des Eglises Réformées Romandes. Il est constitué de professionnels des médias qui travaillent en Suisse romande.

A propos

Protestant

Depuis plus de 80 ans, les Eglises réformées de Suisse romande sont présentes dans les médias laïques, dans la presse écrite avec le Service de presse protestant et dans le service public (SSR-SRG). Dès la création de la RSR (Radio Suisse Romande), puis de la TSR (Télévision Suisse Romande), elles se sont intéressées à ces nouveaux moyens de communication pour y faire rayonner l'Evangile et participer à de nouveaux espaces culturels dans un esprit humaniste.

Professionnels

Au début de leur collaboration avec ce qui deviendra «SSR-SRG», les collaborateurs étaient tous des pasteurs ou des diacres. Leur travail se concentrait sur l’apport de messages religieux et la diffusion de célébrations. Dès les années 70, l’évolution de la société a fait apparaître le besoin d'information religieuse. Celle-ci n'étant pas à confondre avec la promotion des institutions ecclésistiques ou la prédication, la dimension journalistique s'est développée.

Depuis les années 80, tous les collaborateurs programme ont une formation de journalistes professionnels RP. De son côté, en 2000, le Service de presse protestant (SPP), se mue en agence de presse et prend le nom de Protestinfo.

Œcuménique

Après quelques années, des représentants catholiques romains ont rejoint le service public. Rapidement, les magazines confessionnels ont fait place à des rendez-vous œcuméniques. Aujourd'hui, les émissions sont pensées et co-produites avec Cath-Info, l'ancien Centre Catholique de Radio et Télévision (CCRT).

Dans les années 90, une prise en compte des dimensions interreligieuses a été proposée aux directions de la RSR et de la TSR. Acceptée puis plébiscitée, elle est aujourd'hui partie intégrante des mandats d'émission qui sont confiés à Médias-pro.

Multimédia

Avant que la convergence radio-télévision (RTS) ne soit à l'ordre du jour, Médias-pro s'est doté, en 2008, d'une direction unique. Depuis plusieurs années déjà, différents services ont rejoint cet office. Une activité de critique de cinéma (www.cinefeuilles.ch), suivie d'une agence de presse (www.protestinfo.ch) puis d'un site web (www.questiondieu.com) et d'un logiciel d'analyse de la communication (www.contactgps.ch) comptent parmi les offres de Médias-pro qui développe aussi ses propres sites.

Historique

Service protestant de radio - quelques dates

1923 : première transmission hertzienne d’un office religieux
1947 - 1954 : diffusion des cultes "en campagne", alternance entre Vaud et Genève et périodiquement à Neuchâtel, Bienne, Fribourg et Sion. Le pasteur Eugène Ferrari inaugura l'information religieuse sur les ondes, en compagnie de Mgr J. Haas.
1964 : création de la minute oecuménique suite à l'Expo 64
1976 : rassemblement des diverses rubriques (catholiques/protestantes, d'information/de témoignage) dans un magazine oecuménique intitulé "Sur la Terre comme au Ciel", puis "Terre et Ciel", puis "Parabole".
1986 : émission Clé de Voûte sur Espace 2 (lecture d'un texte de spiritualité classique ou contemporain).